Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

CARROSSERIE : COMMENT SE DÉROULE LA POSE D’UN FILM DE PROTECTION ?

Il n’est pas facile de conserver une voiture comme à son origine. Avec un peu d’attention et un film de protection, la tâche devient facile. Idéalement, il est appliqué lorsqu’une voiture est neuve, avant qu’elle ne subisse une quelconque usure. Il varie en termes d’épaisseur, de brillance et de durabilité. Cependant, si vous avez des inquiétudes, quant à la façon dont son application se fera sur votre carrosserie, découvrez dans cet article comment se déroule la pose d’un film de protection.

Le nettoyage et la préparation de la surface avant l’installation du film de protection

Le film de protection est extrêmement polyvalent et peut être utilisé sur une grande variété de surfaces automobiles. Il n’est pas recommandé à un novice de se charger lui-même de la pose d’un film sur sa propre voiture, à l’exception d’une petite sous-section. Dans le cas d’une installation entière, il est préférable de laisser les professionnels s’en charger. Ces experts vous proposent le prix d’un film de protection de carrosserie en fonction de la complexité de votre véhicule.

Bien que le film soit une couche protectrice invisible, sa qualité dépend de celle de la surface sur laquelle il est appliqué. La préparation de la zone est une partie longue du processus d’application, car les imperfections et les contaminants de la peinture doivent être éliminés avant la pose du film de protection de la peinture. Cela doit inclure une décontamination complète et un polissage à la machine en plusieurs étapes.

Si toutes les infestations ne sont pas éliminées de la peinture, le film ne s’installera pas correctement. La majorité des experts utilisent un bon agent dégraissant pour faire disparaître les débris.

Le découpage du matériau en sections

Une fois la voiture préparée, l’installateur découpe le film de protection. La conception du matériau est similaire à celle des teintes de fenêtre. La plupart du temps, la pose se fait par sections, comme les bas de caisse, le capot, le panneau de custode, les rétroviseurs latéraux, la porte ou toute autre section de moins de 1,5 mètre carré.

Après avoir coupé le film, ils l’alignent et le préparent pour l’installation. Le matériau est coupé en fonction des mesures de la zone à recouvrir. Le découpage se fait le plus souvent avec un peu de films supplémentaires sur les bords pour pouvoir travailler.

Pose du film de protection : l’utilisation d’une solution d’activation

La pose d’un film de protection de la peinture nécessite un activateur, appelé solution de montage. Cela permet au matériau d’activer une substance semblable à de la colle, qui le fait adhérer à la surface de la peinture. En fonction de la marque du film, la solution de montage peut aller de la simple eau à une substance de type savon ou autre.

L’utilisation d’un gel de pose

Utiliser un gel d’installation peut faciliter la vie lors de l’installation du film de protection de la peinture. Il présente un certain nombre d’avantages importants. Après l’application d’une couche de gel de pose, il est plus facile de repositionner le film de protection et de s’assurer que tout est parfaitement aligné.

La particularité du gel est qu’il fait non seulement flotter le film sur la surface d’installation, mais il fait réduire également les risques de coincement et de lignes de soulèvement sous le film de protection. Il réduit par la même occasion la quantité de solutions de glissement pour une installation plus lisse et ne prend que quelques minutes.

L’usage d’une solution savonneuse

Une autre méthode d’application du film de protection de la peinture consiste à employer une solution savonneuse. Cette méthode peut être particulièrement avantageuse lorsque vous travaillez sur des surfaces courbes, car elle vous permet d’éviter les vergetures et autres problèmes connexes.

L’utilisation de la solution de scellement

L’application de la solution de scellement est une excellente étape pour donner au film de protection encore plus de résilience et de durabilité. La solution de scellement est activée au niveau moléculaire lorsqu’elle est exposée aux rayons UV, et elle protège le film contre les polluants, le goudron, les insectes, le pollen, les pluies acides et de nombreux autres facteurs environnementaux.

La pose du film de protection

C’est la partie la plus difficile, et c’est à ce niveau qu’il est utile de faire appel à un professionnel qualifié. Le film de protection est beaucoup plus compliqué à installer que le vinyle. Le processus la pose du film implique une série de pulvérisation, de raclette et de déplacement du film. Lorsqu’il est dans la bonne position, l’installateur utilise la raclette pour éliminer les bulles ou les plis du film.

L’étape de séchage

Une fois que le film de protection de la peinture a été appliqué et que toutes les bulles et tous les plis ont été éliminés, l’étape finale consiste à sécher ou à activer le film par la chaleur. Les professionnels utilisent un pistolet thermique industriel qui active l’adhésif et fait adhérer le film à la carrosserie. Cela permet également de rétracter le matériau et de créer un ajustement serré à la surface de la carrosserie.

Les outils nécessaires pour la pose d’un film de protection

Certains outils sont importants pour appliquer un film de protection de la peinture de manière professionnelle. Il s’agit de :

  • l’eau ;
  • un vaporisateur à pression ;
  • un couteau à découper ;
  • un ruban à mesurer ;
  • un stylo à air ;
  • des racloirs en caoutchouc ;
  • une raclette en plastique (grande et petite taille), etc.

Bien que vous puissiez utiliser n’importe quel chiffon pour préparer et nettoyer les surfaces, un chiffon en microfibres donne les meilleurs résultats. Il est conseillé d’en avoir un de grande taille et un de petite taille. Un pistolet thermique ou à vapeur est aussi important.

Le film de protection est un excellent moyen de protéger un véhicule contre les dommages causés par les petites pierres et autres débris de la route. Cependant, il n’est pas le seul revêtement disponible à cette fin. Il existe d’autres traitements pour protéger une carrosserie.

Les autres moyens de protection pour une carrosserie

La peinture automobile est flexible et si vous ne la protégez pas, elle se fissurera, se décolorera et rouillera. Une fois qu’elle commence à se fissurer, il est trop tard pour retrouver la finition d’usine de votre voiture. C’est à ce stade que la protection de la peinture automobile joue un rôle crucial en augmentant considérablement l’espérance de vie de votre peinture.

Il existe plusieurs façons de protéger la peinture de votre voiture, la plus courante étant le film de protection. En fonction de ce dont vous souhaitez obtenir de la protection de la peinture de votre voiture, vous pouvez choisir une tout autre méthode plutôt que le film.

Le traitement par cire

La cire ajoute de la brillance à votre voiture, mais, surtout, elle forme une barrière protectrice sur les couches transparentes. Elle permet de protéger la peinture contre les rayons UV, les taches d’eau ou tout autre débris qui pourrait la tacher. Le maintien de la finition de votre carrosserie la rend beaucoup plus facile à laver et à sécher.

Les cires sont un type de revêtements antirouille qui sont disponibles sous différentes formes, notamment en spray, en pâte et en liquide. Elles durent généralement entre 3 et 6 mois, selon le type de cire. Elles sont principalement utilisées pour améliorer l’aspect visuel de la voiture.

La protection avec produits d’étanchéité ou le scellant

Les produits d’étanchéité pour peinture sont des polymères synthétiques et offrent une meilleure protection de la peinture que la cire. La raison qui oblige pour la plupart du temps à sceller un véhicule est d’éviter des corrections fréquentes sur la peinture. Les pores exposés de la peinture finissent par ternir la finition de la voiture.

Les mastics de bonne qualité durent de 6 à 12 mois et offrent une protection contre les rayons UV, les produits chimiques de la route et d’autres particules indésirables. Vous pouvez utiliser deux produits ensemble. Vous pouvez utiliser les produits d’étanchéité en premier pour vous protéger et utiliser la cire par-dessus pour obtenir une finition plus brillante.

Le revêtement céramique

Le revêtement céramique offre une meilleure protection qu’un produit d’étanchéité, mais il nécessite une attention particulière. Vous devez vous assurer que la surface de la voiture est correctement nettoyée et préparée avant de l’appliquer. Lorsque vous posez une protection céramique sur votre véhicule, il lui confère non seulement une brillance accrue, mais le protège également des rayures légères. Cependant, les revêtements ne sont pas complètement à l’abri des rayures.

Les rayures plus profondes causées par des objets tranchants, clés de voiture, un tournevis, ou même les brosses dures, utilisées dans certains centres de lavage automatique ne peuvent pas être protégées par les revêtements en céramique. L’autre avantage de ce type de protection est qu’il aide votre carrosserie à rester propre plus longtemps.

Contrairement aux cires et aux produits d’étanchéité, il ne développe pas de charge statique susceptible d’attirer la poussière. Cela facilite également le nettoyage de la voiture. La protection par céramique offre une protection de 2 à 6 ans environ. Il est plus recommandé d’opter pour un revêtement céramique GTechniq.

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS