Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

KILOW LA BAGNOLE DE HAUTE-SAVOIE

UNE BAGNOLE AU LOOK DE JEEP WYLLYS

Découverte à l’occasion du Mondial de l’Auto à Paris il y a quelques semaines, « La Bagnole » (c’est bien son nom) de Kilow est une originale auto 100% électrique née en Haute-Savoie et qui se distingue par son style directement inspiré par la mythique Jeep Willys.

Concevoir une auto amusante, fun, minimaliste, pratique, presque passe-partout et ultra légère, voici le pari de Kilow qui derrière ce nom d’une nouvelle marque cache la passion de quatre industriels haut-savoyards. Tout simplement baptisée La Bagnole, cette voiture au look de Jeep Willys, mais qui s’inspire aussi de la Méhari ou encore de la Mini Moke, est plus légère qu’une batterie d’une voiture électrique normale. En accusant moins de 350 kg sur la bascule, La Bagnole se présente volontairement dépouillée, dépourvue de presque tout ce que l’on trouve dans une voiture moderne, mais en conservant l’essentiel pour parcourir des kilomètres sur et hors des sentiers battus car La Bagnole est aussi une baroudeuse qui s’évade facilement dans les chemins et grimpe les pentes avec facilité.

UNE AUTO MINIMALISTE

Cet engin est fabriqué, hormis ses deux moteurs électriques en provenance d’un fournisseur chinois, en Haute-Savoie. Au pied du massif alpin, Kilow réalise tout sur place dans son usine de Cluses. Disponible en deux versions ; une sans permis limitée à 45 km/h que l’on peut conduire dès 14 ans, et l’autre qui nécessite le permis de conduire avec sa vitesse maxi de 80 km/h, La Bagnole n’a rien d’un jouet malgré son côté ludique. Kilow a voulu une auto simple à l’image du slogan de la marque « moins, c’est mieux » qui sonne comme une authentique philosophie, surtout celle de son concepteur, Léo Choisel. Cette voiturette électrique dépouillée au look de Jeep Willys cache derrière certains éléments de carrosserie en bois, un véhicule pratique et surtout rationnel. L’assemblage est artisanal, la carrosserie ne nécessite aucune machine d’emboutissage très énergivore et certains éléments utilisent du plastique PHED associé avec de l’aluminium. La caisse arrière dont le volume de chargement atteint 650 litres pour 150 kg maxi, soit le coffre en volume d’un grand SUV, est en bois et il est boulonné au châssis tubulaire sans la moindre soudure.

Photos Laurent SANSON

FICHE TECHNIQUE
L 2,80 m – l 1,69 m – h 1,43 m
Châssis en acier cataphorèse
Triangles de suspension en acier cataphorèse
2 moteurs électriques (1 dans chaque roue AR)
Puissance de 21 kW, soit 15 ch
2 modes de puissance et de récupération
Autonomie de 70 ou 140 km en fonction de la batterie
Roues de 18 pouces et pneus type Trial ou Route (option)
Volume de chargement jusqu’à 650 litres (maxi 150 kg)
Homologation : L6e (sans permis 45 km/h) L7e (avec permis 80 km/h)
0 à 40 km/h en 4 s
Prix France 2023 à partir de 10 990 € (9 900 € bonus écologique déduit)
Première livraison printemps 2023

CATÉGORIES & MARQUES

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

L'ACTU SPORT EN NORD

Plus dans ACTUALITÉS