Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

LLD ET LOA : LES DIFFÉRENCES

LLD ET LOA : LES DIFFÉRENCES

Vous avez choisi de louer un véhicule en optant pour le leasing. Cette solution est de plus en plus sollicitée du fait des nombreux avantages qu’elle procure. Cependant, les notions de LOA et de LLD peuvent prêter à confusion. Familiarisez-vous avec le concept de leasing et découvrez les principaux points qui différencient les deux options de location.

Comment fonctionne le leasing de voiture ?

Il s’agit d’une solution de financement mettant en relation trois parties prenantes. On trouve tout d’abord le particulier ou l’entreprise qui souhaite utiliser un véhicule ou tout autre bien pour une durée déterminée. De l’autre côté, on retrouve l’enseigne commerciale (souvent un constructeur automobile) et la banque (ou un établissement de crédit). Cette dernière achète la voiture pour le compte du souscripteur et devient le propriétaire.

Le leasing repose sur un principe assez simple. L’utilisateur paie une somme forfaitaire mensuelle pour se servir du véhicule. Le tarif de cette location est calculé sur la base :

  • du prix du véhicule,
  • du kilométrage annuel autorisé,
  • de la durée de location,
  • des services inclus dans l’offre.

On distingue deux types de contrats de leasing : la LLD (Location longue durée) et la LOA (Location avec option d’achat). Quel que soit votre choix, sachez que le leasing comporte certains avantages. Les spécialistes du leasing de voiture proposent généralement de nombreux modèles en location longue durée sans apport, la possibilité d’achat à la fin du contrat, ou encore l’accès à un véhicule neuf. De nombreux conducteurs se tournent donc vers ces solutions.

Quelles sont les différences entre LOA et LLD ?

Afin de vous aider à choisir entre LOA et LLD, nous avons regroupé pour vous les principales différences.

La définition et le principe des contrats de LOA et LLD

Le contrat de LLD est souvent signé en vue d’acquérir temporairement un véhicule. Comme l’acquéreur ne souhaite pas devenir propriétaire du bien, il laisse une entreprise spécialisée l’acheter et le mettre à sa disposition. Il s’engage toutefois à lui verser un loyer mensuel pendant une durée déterminée. Généralement, la durée du contrat est de 12 à 48 mois, mais elle peut aller jusqu’à 60 mois. La LOA, quant à elle, dure généralement entre 24 et 72 mois.

En ce qui concerne la LOA, le principe consiste également à présenter un dossier de leasing à un organisme de crédit. Ce dernier achètera le véhicule et deviendra le propriétaire si ce dossier est accepté et le contrat signé. Le particulier verse alors un loyer mensuel pour pouvoir utiliser la voiture. Toutefois, à la différence de la LLD, la LOA inclut une possibilité d’achat du véhicule à la fin du contrat. Évidemment, rien n’empêche un locataire en LLD d’émettre une proposition d’achat au loueur de véhicules avant ou après la fin du contrat.

Les mentions obligatoires dans le contrat de location du véhicule

En LLD comme en LOA, les informations suivantes doivent figurer dans le contrat :

  • les coordonnées du prêteur, de l’emprunteur et des cautions, s’il y en a,
  • la description du bien loué,
  • le prix d’achat au comptant du bien concerné,
  • la durée de la location,
  • le montant et le nombre des loyers,
  • l’avertissement relatif aux conséquences d’une défaillance du locataire.

Quelques informations sont toutefois spécifiques à un contrat de LLD, à savoir :

  • le kilométrage autorisé sur la durée du contrat,
  • le montant des pénalités en cas de dépassement du kilométrage autorisé,
  • le mode de calcul de ces pénalités et des frais si le bien a été endommagé,
  • le montant des pénalités en cas de retard ou de défaut de paiement de loyer.

Quant au contrat de LOA, il doit mentionner :

  • l’existence d’un délai de rétractation de 14 jours calendaires,
  • l’adresse de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et celle de la direction départementale de la protection des populations compétente en cas de litige,
  • la valeur du bien qui est toujours supérieure à son prix sur le marché,
  • le reliquat à payer si le locataire décide d’acheter le bien.

Il est également possible de prévoir dans le contrat de LOA la possibilité d’achat de la voiture en cours de location.

Le dépôt de garantie

Le prêteur a la possibilité de vous demander un dépôt de garantie au début du contrat de location. Il peut prévoir une somme fixe ou un pourcentage de la valeur du bien concerné. La différence se situe au niveau de la restitution ou non de cette somme selon votre décision d’achat. En effet, le dépôt de garantie :

  • vous sera rendu à la fin de la LLD à condition que le bien soit remis en bon état,
  • vous sera rendu à la fin de la LOA si vous ne souhaitez pas acheter le bien,
  • sera déduit du prix restant à payer si vous décidez d’acheter le bien.

Que vous optiez pour une LLD ou une LOA, le dépôt de garantie ne produit pas d’intérêt.

L’entretien et l’assurance du véhicule

Les frais d’entretien et d’assurance vous incombent en tant que locataire, quel que soit le type de contrat de leasing choisi. En effet, vous êtes tenu de garder le bien en bon état de fonctionnement tout au long de la location. Toutefois, certains contrats de LLD ne prévoient pas cette obligation d’assurance.

La fin du leasing

À la fin de la LLD, le prêteur est en droit de réclamer des frais si vous avez endommagé le bien. Il peut également vous demander de régler des pénalités si vous avez dépassé le kilométrage autorisé prévu dans le contrat. Si vous avez opté pour une LOA, vous avez le choix entre rendre le bien (vous n’aurez plus aucun loyer à payer) ou acheter le bien (vous payerez la différence de valeur).

Si vous décidez finalement d’acheter le véhicule par exemple, vous devez payer la valeur indiquée dans le contrat initial et l’éventuelle différence avec les loyers déjà payés et le dépôt de garantie. Ainsi, s’il est indiqué dans le contrat que le véhicule vaut 15 000 euros, et que vous avez déjà versé 10 000 euros de loyers et 3 000 euros de dépôt de garantie, il vous reste 2 000 euros à payer.

Si vous louez un véhicule en leasing, vous êtes sûr de disposer d’un modèle récent et adapté à vos besoins. Parmi les charges, prévoyez entre autres le dépôt de garantie, les loyers mensuels, les frais d’entretien et les charges d’assurance. Concernant le type de contrat, le leasing peut être soit une LOA soit une LLD. En dehors de la durée du contrat, ces deux options se différencient surtout au niveau de la possibilité d’achat qu’offre la LOA à la fin de la période.

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS