Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

24 HEURES DU MANS 2021 DOUBLÉ TOYOTA DEVANT ALPINE

DOUBLÉ TOYOTA ET SUPERBE PODIUM POUR ALPINE

Sans réelle suspense, même si Le Mans réserve toujours sans lot de surprises, Toyota a remporté l’édition 2021 des 24 Heures du Mans en signant le doublé avec sa nouvelle Hypercar GR010 et la première victoire de la n°7. Pour son retour dans la catégorie reine, Alpine prend une superbe 3ème place après une bataille de tous les instants avec les surprenantes Glickenhaus, 4e et 5e.

La Toyota #7 de Mike Conway (GBR) / Kamui Kobayashi (JPN) / Jose Maria Lopez (ARG) l’emporte enfin au Mans face à sa soeur #8, victorieuse des trois dernières éditions

Archi favori, Toyota a signé le doublé avec sa nouvelle Hypercar GR010. Auteur de la pole position, la #7 de l’équipage Mike Conway, Kamui Kobayashi et Jose Maria Lopez l’emporte enfin au Mans devant la #8 soeur. Pour Toyota, c’est un quatrième succès consécutif après les victoires de 2018-2019 et 2020 et le constructeur nippon inaugure le palmarès de la catégorie Hypercar aux 24 Heures. Superbe troisième après une belle bagarre face aux deux Glickenhaus Hypercar, Alpine, avec la #36 du brésilien Negrao et des français Lapierre et Vaxivière, a donné des frissons aux supporters de la marque française, tout d’abord avec la parade Alpine d’avant-course et ensuite durant 24 heures en bataillant face aux deux hypercars américaines. On souhaite juste pour l’équipe Signatech de Philippe Sinault qui engage l’Alpine, que la marque française va franchir le pas de l’Hypercar et poursuivre son engagement en endurance l’an prochain et les prochaines saisons en plus de la F1. 

Belle 3è place au général pour l’Alpine A480 derrière les intouchables Toyota

En LMP2, le suspense fut total jusque dans les dernières minutes avec l’abandon du leader, la #41 du team belge WRT pilotée par Kubica, Deletraz et Ye, dans le dernier tour. Heureusement pour l’équipe belge, la voiture soeur, la #31 du trio Frijns – Habsburg – et du français Charles Milesi, qui faisait ses débuts au Mans, était en embuscade et l’emporte dans l’ultime tour.

En GTE, carton plein pour Ferrari qui terrasse Porsche, Corvette et Aston Martin en s’imposant avec sa 488 GTE Evo en GTEPro avec la voiture de l’écurie italienne AF Corse #51 de Guidi – Calado et Ledogar. En GTEAm, Ferrari signe le doublé avec la #83 de Perrodo – Nielsen – Rovera.

Photos D.R Toyota, Alpine et A.C.O

le départ fut donné sous la pluie
Dans la disputée catégorie LMP2, la victoire revient dans le dernier tour à la #31 du team belge WRT pilotée par Robin Frijns (NLD) / Ferdinand Habsburg (AUT) / et le français Charles Milesi (FRA)

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS