Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

BMW M3 ET M4 COMPÉTITION 2021 510 CH ET UN LOOK ENCORE PLUS BESTIAL

On aime ou on aime pas la nouvelle calandre au double « haricot » de BMW, mais force est de constater que si son design divise, il confère un look atypique et bestial aux nouvelles M3 et M4 Compétition.

BMW n’y va pas par quatre chemins, c’est du radical et plein les yeux avec cette face avant, commune aux deux modèles, qui ne passe pas vraiment inaperçue. Le dessin est « violent », les traits marqués, les arêtes vives. Du lourd qui donne aux deux nouvelles supers sportives de la firme bavaroise un goût de « caisse » de course, façon DTM. Avec les ailes bodybuildées et tout le bazar qui va bien, les nouvelles M3 et M4 Compétition sortent du lot et pas facile, hormis les portes, 4 pour la berline M3 et 2 pour le coupé M4 Compétition, de faire le distingo entre les deux versions. Toutefois, on remarque une petite variante à l’arrière au niveau des feux puisque la M3 reprend bien les feux de la Série 3 et la M4 Compétition ceux de la Série 4. Au moins, elles affichent chacune leur personnalité et petite différence. 

510 ch pour le 6 cylindres en ligne bi-turbo

Sous le capot c’est du 6 cylindres en ligne suralimenté par deux turbos. La puissance annoncée est de 510 ch à 6 250 tr/min pour 650 Nm de couple disponibles dès 2 750 tr/mn. Autant dire que ça va envoyer sévère. Par rapport à la précédente génération, le gain en puissance (431 ch) est important et on passe le cap symbolique des 500 ch ! Mais BM’ a tout prévu en équipant les nouvelles M3 et M4 Compétition d’une transmission intégrale, en option, pour ceux qui veulent plus de sécurité. Cette transmission M xDrive reprend les bases de celle utilisée sur la M5 Compétition et elle fonctionne en 2 ou 4 roues motrices. Notons aussi que le temps de la M3 avec boite mécanique est révolu puisque seule la boite auto M Steptronic 8 rapports est proposée. En action les performances sont au rendez-vous avec un 0 à 100 km/h exécuté en 3,9 secondes.

Enfin et passons les équipements spécifiques aux versions M ; jantes, volant, sièges, inserts en carbone… les tarifs mettent un coup au moral puisque l’accès à l’univers M3 est facturé 102 000 € et 104 550 € pour la M4 Compétition, hors options. Commercialisation en mars 2021, ce qui laisse le temps de faire des économies d’autant que le malus écologique est maximal et qu’il gonfle encore la note finale.

Plus “sage”, le cockpit de la M3
Les sièges sport semi-baquet de la M4 Compétition
La M3 reprend les feux arrière de la berline Série 3
Le toit en carbone de la M4 Compétition
Le dessin de la nouvelle calandre au double “haricot” divise

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

IDENTIFIER VOTRE VÉHICULE

COMPARATEUR ASSURANCE

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS