Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

GROUPE RENAULT LE LOSANGE FAIT SA RENAULUTION

UNE NOUVELLE ORIENTATION CHOC POUR LE GROUPE RENAULT

Luca de Meo, le nouveau boss du Groupe Renault a dévoilé, suite à l’approbation du Conseil d’Administration, son plan stratégique baptisé « Renaulution » et constitué des plans « Résurrection », « Rénovation » et enfin « Rénovation ».

En ce début d’année 2021, le Groupe Renault prend donc de bonnes « Renaulution » sous l’impulsion de son nouveau grand patron, Luca de Meo, avec l’annonce de ce plan stratégique qui vise clairement à réorienter la stratégie du Groupe Renault de la course au volume à la création de valeur. 

Ce plan est structuré en 3 phases lancées en parallèle. « Résurrection », qui s’étendra jusqu’en 2023, se concentrera sur le redressement de la marge et de la génération de liquidités. La phase « Rénovation », qui se poursuivra jusqu’en 2025, verra le renouvellement et l’enrichissement des gammes, contribuant à la rentabilité des marques. La phase « Révolution », qui démarrera en 2025, fera basculer le modèle économique du Groupe vers la technologie, l’énergie et la mobilité, faisant du Groupe Renault un précurseur dans la chaîne de valeur des nouvelles mobilités, selon le communiqué publié ce jour.

Le plan Renaulution permettra de restaurer la compétitivité du Groupe Renault en améliorant l’efficacité de l’ingénierie et de la production, pour réduire les coûts fixes et améliorer les coûts variables dans le monde, tirant parti des atouts industriels actuels du Groupe et de son leadership électrique en Europe, s’appuyant sur l’Alliance pour accroître notre force de frappe en termes de produits, d’activités et de technologies, 

accélérant les services de mobilité, ceux dédiés à l’énergie et ceux relatifs aux datas, améliorant la rentabilité via 4 business units différenciées, fondées sur des marques pleinement responsables, centrées sur les clients et les marchés.  

Une nouvelle organisation mettra en œuvre ce plan : les fonctions, avec l’ingénierie au premier plan, sont responsables de la compétitivité, des coûts et du délai de mise sur le marché. Les marques pleinement responsables, gèrent leur rentabilité. En cohérence avec cette organisation axée sur la valeur, l’entreprise ne mesurera plus ses performances au travers des parts de marché et des ventes, mais en fonction de la rentabilité, la génération de liquidités et l’efficacité des investissements. Le plan Renaulution assurera une rentabilité durable du Groupe tout en respectant son engagement de neutralité carbone en Europe d’ici 2050. 

Le plan Renaulution consiste à orienter l’ensemble de l’entreprise du volume à la valeur. Plus qu’un redressement, il s’agit d’une transformation profonde du modèle d’entreprise. 

« Nous passerons d’une entreprise automobile utilisant la technologie à une entreprise technologique utilisant des voitures, dont au moins 20 % des revenus proviendront des services des données et du commerce de l’énergie d’ici 2030 »

Tous les modèles qui seront lancés sur les plateformes existantes seront mis sur le marché en moins de 3 ans. Cette nouvelle organisation permettra de créer un portefeuille de produits rééquilibré et plus rentable avec 24 lancements d’ici 2025 – dont la moitié dans les segments C/D – et au moins 10 véhicules électriques. Cette nouvelle organisation axée sur la valeur et cette offensive produits permettront d’améliorer les prix et le mix produits.

RENAULT  

La marque au Losange incarnera la modernité et l’innovation au sein et au-delà de l’industrie automobile dans les services énergétiques, technologiques et de mobilité par exemple. Dans le cadre de sa stratégie, la marque relèvera son mix de segments grâce à une offensive sur le segment C et renforcera ses positions en Europe, tout en se concentrant sur les segments et les canaux rentables sur des marchés clés tels que l’Amérique latine et la Russie. La moitié des lancements en Europe seront des véhicules électriques.

DACIA ET LADA  

Dacia et Lada continueront à proposer des produits abordables, basés sur des technologies éprouvées et destinés aux acheteurs cherchant l’achat malin, tout en allant sur le segment C. Des modèles économiques très efficaces avec 1 seule plateforme au lieu de 4 et une réduction des carrosseries de 18 à 11. 7 modèles lancés d’ici 2025, dont 2 dans le segment C et le rétablissement de modèles emblématiques.  

ALPINE 

La marque Alpine réunira les voitures Alpine, Renault Sport Cars et Renault Sport Racing avec la F1 au sein d’une nouvelle entité à part entière qui se consacrera au développement de voitures de sport exclusives et innovantes. Une marque 100% électrique avec un plan produits pour soutenir l’expansion en développant une voiture de sport électrique nouvelle génération avec Lotus.

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS