Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

L’ASSURANCE AUTOMOBILE : UNE ASSURANCE POUR COUVRIR DE NOMBREUX DÉGÂTS

Que ce soit pour protéger contre les dégâts matériels ou corporels, les assurances automobiles sont indispensables à tous les propriétaires de véhicules. Elles peuvent être facultatives ou obligatoires et s’adaptent aux besoins de chaque détenteur de véhicule terrestre à moteur. Voici ce qu’il a lieu de retenir sur ce contrat d’assurance.

Qu’est-ce qu’une assurance automobile ?

Une assurance auto peut être comprise comme une police d’assurance destinée à couvrir tous les dégâts matériels ou corporels occasionnés à autrui par un véhicule. Elle contient plusieurs sortes de clauses et peut aussi servir à couvrir les préjudices subis par les assurés eux-mêmes.

Par ailleurs, à l’instar des autres garanties, cette assurance peut également entrer en vigueur de deux différentes manières. Elle peut l’être soit à la conclusion du contrat d’assurance soit à la date retenue par l’assuré et son assureur. Elle s’étend au minimum sur une année entière à compter de sa date de souscription. Elle peut, en outre, être tacitement reconduite si l’assuré ne notifie pas à son assureur son intention d’y mettre un terme. S’il envisage de le faire, il est tenu de faire part de son intention deux mois avant la fin de son contrat d’assurance.

D’autre part, il importe aussi de rappeler que le contrat d’assurance automobile peut être modifié à tout moment par l’assuré. Les différentes raisons pour lesquelles il est possible de le modifier sont légion. Elles vont de l’ajout d’une nouvelle garantie à la réévaluation du plafond des indemnisations en passant par la suppression d’une garantie prévue au contrat.  

Est-il obligatoire de souscrire à l’assurance automobile ?

Le contrat d’assurance automobile est un contrat auquel doit nécessairement souscrire toute personne propriétaire d’un véhicule terrestre à moteur. Cette obligation existe depuis l’année 1958 et est notamment contenue dans le Code des Assurances.

En outre, tout propriétaire d’un véhicule qui ne posséderait pas ce contrat d’assurance peut se voir infliger une amende d’un montant de 3.750 euros. Cette dernière est susceptible d’être accompagnée d’une suspension du permis de conduire, voire de son annulation. Il en est de même de l’immobilisation du véhicule non assuré ainsi que des condamnations à des travaux d’intérêt général.

Les différentes sortes d’assurance automobile

À l’époque actuelle, il existe trois grandes catégories de contrat d’assurance automobile : les contrats d’assurance automobile au tiers, tous risques et au tiers étendu.

Les contrats d’assurance automobile au tiers sont également qualifiés de garantie responsabilité civile. Ils sont obligatoires et couvrent uniquement les préjudices corporels ou matériels que les assurés sont susceptibles de causer à autrui.

Quant aux deux autres garanties, elles sont des assurances facultatives, car elles ne sont pas obligatoires. Elles offrent des protections beaucoup plus élargies ou complètent celles apportées par l’assurance au tiers. Elles peuvent notamment couvrir les dégâts causés par les catastrophes naturelles, les incendies ou les vols. Il en est de même des dégradations liées aux actes de vandalisme, aux bris de glace ainsi que des préjudices causés par les attentats.

À noter qu’au-delà des risques à couvrir, qu’il est aussi possible de choisir ces assurances en fonction de la valeur ou de la catégorie des véhicules à assurer. Ainsi, pour les propriétaires dont le véhicule est neuf, il leur est généralement recommandé de souscrire à l’assurance tous risques.

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS