Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

SKODA AFRIQ CONCEPT 2022 LE KAMIQ SE PREND POUR UNE VOITURE DE RALLYE

LE KAMIQ A L’ASSAUT DES PISTES

Depuis bientôt 10 ans, les élèves de la Skoda Academy conçoivent des concepts et le dernier en date n’est qu’un Kamiq transformé en voiture de rallye. Le Skoda Afriq, en référence au Dakar, est la 8e Azubi Car créée par l’Academy.

Les élèves de la Skoda Academy ont de la suite dans les idées et c’est d’ailleurs ce que le constructeur tchèque aime avec des jeunes pousses du design qui apportent un regard nouveau sur l’automobile. Ce concept est né d’une étroite collaboration entre les étudiants et Skoda Motorsport, une première depuis 2014 et le lancement de l’Academy. C’est aussi la première fois que le SUV urbain Kamiq, est choisi par les étudiants comme base de leur concept car.

Il a fallu quatre mois pour construire la Skoda Afriq, soit environ 2 000 heures de travail pour les apprentis. La carrosserie a été fondamentalement remodelée : les portes arrière du SUV urbain ont été soudées et les ailes, les passages de roues et les pare-chocs de l’Afriq ont été agrandis. En outre, la suspension a été renforcée et un arceau cage sur mesure est soudé à la caisse. Les adaptations importantes nécessaires pour installer la transmission intégrale d’une Octavia 4×4 ont également pris beaucoup de temps. Comme les années précédentes, les adaptations structurelles de la carrosserie ont été particulièrement complexes ; les étudiants ont dû aplanir la carrosserie, remodeler tous les bords du véhicule et remplir tous les joints pour donner une forme parfaite à la carrosserie. Pour faire encore plus rallye, la décoration reprend les codes couleurs de Skoda Motorsport comme la toute dernière Fabia Rally2 Evo. Sous le capot, le moteur 2.0 TSI développe 190 ch, pour 320 Nm de couple et la puissance passe par une boite DSG 7 rapports couplée avec la transmission intégrale. Tout en étant plus long de presque 10 cm que le Kamiq de base, l’empattement reste identique et la masse perd même près de 100 kg. Les étudiants ont également intégré un dispositif innovant (fabriqué par la société israélienne Watergen) qui permet d’extraire de l’eau potable de l’air ambiant qui se trouve dans la voiture. Le conducteur et le copilote de l’Afriq ont ainsi accès à de l’eau potable refroidie et filtrée à tout moment, quel que soit l’environnement dans lequel la voiture est conduite. Bien pratique lorsque l’on aspire à rouler dans le désert.

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS