Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

24 HEURES DU MANS 2024 VICTOIRE DE FERRARI D’UNE EDITION DANTESQUE

Annoncée comme exceptionnelle, cette 92e édition a tenu toutes ses promesses avec de multiples rebondissements sur une piste aux conditions changeantes jusqu’au drapeau à damiers. Vainqueur l’an dernier pour son retour, Ferrari double la mise en remportant cette 92e édition avec la n°50 devant la Toyota n°7 et l’autre Ferrari officielle n°51. Désigné comme le favori et auteur de la Superpole, Porsche échoue au pied du podium.

Le plateau de cette 92e édition était fantastique avec les présences dans la catégorie reine Hypercar de Ferrari, Porsche, Toyota, Cadillac, Alpine, Peugeot, Lamborghini, Isotta et BMW, mais un invité surprise, la pluie, a apporté une touche supplémentaire au scénario de la course, neutralisée sous régime de voiture de sécurité pendant plus de 4 heures au coeur de la nuit jusqu’au re-start au petit matin sur une piste toujours humide pour un sprint de 8 heures. Débutait alors une seconde course de 8h sans la moindre Alpine, contraintes à l’abandon dès le samedi au bout de quelques heures de course pour des problèmes moteur. A quelques heures du double tour d’horloge, six voitures pouvaient encore prétendre à la victoire au général. Malgré la menace de la Toyota n°7 et d’une consommation gérée au plus juste, la Ferrari n°50 pilotée par le Danois Nicklas Nielsen, l’Espagnol Miguel Molina et l’Italien Antonio Fuoco, s’impose. Pour Porsche qui fut constamment aux avant-postes et même en tête avec le n°6, le constructeur allemand échoue au pied du podium et se console avec la victoire de la n°91 en GT3.

Photos D.R et A.C.O

La Toyota n°7 prend la 2ème place

Porsche 963, Porsche Penske Motorsport (#6), Kevin Estre (F), Andre Lotterer (D), Laurens Vanthoor (B)

CATÉGORIES & MARQUES

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

L'ACTU SPORT EN NORD

Plus dans ACTUALITÉS