Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

QUEL BUDGET PRÉVOIR POUR PASSER SON PERMIS ?

Passer le permis de conduire, quelle qu’en soit la catégorie, requiert un investissement conséquent. Si vous êtes sur le point de sauter le pas, vous vous posez probablement des questions sur le budget à prévoir pour concrétiser votre projet. Alors nous vous invitons à explorer les informations qui suivent pour en connaître les réponses. À savoir que si le passage du permis coûte relativement cher, il existe bel et bien des moyens pour faire des économies sur ce poste de dépense. Ainsi, dans cet article, nous avons également consacré une partie dans laquelle nous aborderons en détail ces leviers pour vous aider à mieux budgétiser la concrétisation de votre projet.

Comment réduire le coût du permis de conduire ?

Quel que soit le permis ciblé, il existe une multitude de solutions permettant aux aspirants conducteurs d’en réduire le coût. Parmi celles-ci, on cite principalement les auto-écoles en ligne et le dispositif du permis à un euro par jour.

Formez-vous auprès d’une auto-école en ligne agréée

Puisque l’apprentissage figure parmi les facteurs qui font varier le coût total du permis de conduire, vous pouvez économiser dessus en jouant la carte de la formation en ligne. C’est une solution qui rencontre de nos jours un franc succès auprès de nombreux Français au vu des différents avantages qu’elle promet.

Pour en profiter pleinement, vous devez vous orienter vers une auto-école en ligne agréée qui a déjà fait ses preuves et qui est parvenue à se créer une réputation solide. Le volet théorique de la formation prodiguée par ce genre d’établissement, c’est-à-dire la formation au Code de la route, se déroule entièrement en ligne via une plateforme intuitive. Quant aux cours de conduite, ceux-ci sont dispensés par des enseignants partenaires, diplômés et chevronnés. La réservation des créneaux horaires pour l’apprentissage à la conduite s’effectue directement depuis la plateforme en ligne, de même que le choix du lieu et du moniteur.

Les formations en ligne sont financièrement intéressantes

Les auto-écoles en ligne proposent des offres moins chères pour passer le permis, et c’est ce qui explique leur succès ces dernières années. Leur émergence a dans ce cas favorisé la démocratisation de l’accès à l’apprentissage du permis de conduire. Puisqu’ils œuvrent principalement sur le web, ils profitent de frais structurels relativement faibles ainsi que de contraintes limitées. Leurs frais de fonctionnement étant réduits, ils ont plus de marge pour proposer des offres défiant toute concurrence. Quelle que soit la forme que vous choisirez, vous serez certain de faire des économies.

Les formations en ligne riment avec flexibilité et pédagogie de qualité

La flexibilité est aussi l’un des arguments solides en faveur des auto-écoles en ligne. Ils vous offrent la possibilité d’apprendre à votre rythme, où que vous soyez. Leur plateforme d’apprentissage est accessible 24/7 et depuis n’importe quel appareil connecté à internet. Vous êtes de surcroît libre de composer votre formation selon vos besoins. Cette souplesse est renforcée par la réactivité du service client.

À tout cela s’ajoute la qualité des enseignements. Les enseignants étant libres d’appliquer la pédagogie de leur choix, ils peuvent facilement ajuster l’apprentissage selon le profil, les objectifs et les besoins des élèves.

Une fois l’apprentissage effectué, l’auto-école dématérialisée s’occupe pour vous des démarches pour réserver une place d’examen au sein du centre agréé le plus proche. Avant le jour J, profitez du module d’entraînement qu’elle propose pour mettre toutes les chances de votre côté et gagner en sérénité.

Qu’en est-il du permis à un euro par jour ?

Résultant d’un partenariat tripartite entre les établissements prêteurs, les auto-écoles et le gouvernement, le permis à un euro par jour est un dispositif de financement qui se destine exclusivement aux jeunes aspirants conducteurs de 15 à 25 ans. Il se présente sous la forme d’un prêt affecté dont les intérêts sont pris en charge par le gouvernement. En d’autres termes, c’est un crédit à taux zéro qui ne peut être utilisé que pour le financement d’une formation à la conduite de véhicules des catégories A1, A2 et B du permis. Seules les formations initiales entrent dans le champ d’application du dispositif.

Dans le cadre d’une formation complémentaire consécutive à un échec à l’examen pratique, un nouveau prêt peut être octroyé aux candidats qui ont financé leur formation initiale grâce au prêt permis à 1 €/jour.

Après avoir réuni toutes les conditions d’éligibilité au permis à 1 €/jour, vous devez vous inscrire dans une auto-école partenaire. Celui-ci est facilement reconnaissable grâce à son label « Qualité des formations au sein des écoles de conduite ». L’établissement de votre choix se charge ensuite d’estimer le nombre d’heures de conduite que vous devez suivre en moyenne. Ensuite, il vous remet un devis détaillé et une liste des justificatifs qui doivent constituer votre dossier de demande de prêt permis à 1 €/jour. Une fois votre dossier constitué, vous n’avez plus qu’à l’envoyer à un organisme prêteur partenaire. Pour multiplier vos chances de le convaincre, n’hésitez pas à faire appel à un co-emprunteur.

D’autres pistes que vous pouvez suivre

Avant les examens théoriques et pratiques du permis ciblé, entraînez-vous sérieusement et aussi souvent que vous le souhaitez pour multiplier vos chances d’obtenir le précieux document à la première tentative. Pour faire des économies, il apparaît toutefois judicieux de passer le permis dans une autre région ou de miser sur la conduite accompagnée. Dispensée par un conducteur titulaire du permis depuis plus de 5 ans, cette dernière vous permet de conduire aussi fréquemment que vous le souhaitez sans vous ruiner.

Si vous êtes inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi et que vous avez plus de 18 ans, vous pouvez prétendre à l’aide au permis de Pôle Emploi. Sous certaines conditions, vous pourrez bénéficier des initiatives locales ou du soutien financier de 500 € du gouvernement.

Combien faut-il débourser pour obtenir son permis de conduire en France ?

Lorsque l’on parle du coût du permis de conduire, on fait référence à un certain nombre de postes de dépenses. On cite en tout premier les frais relatifs aux formations dispensées par une auto-école classique ou par un établissement dématérialisé. Ceux-ci incluent le coût de la formation au Code de la route et celui de l’apprentissage à la conduite. Ils varient selon que vous ayez opté pour un forfait de base ou un forfait complet.

En fonction de l’auto-école de votre choix, des frais de dossier peuvent vous être demandés au moment de l’inscription. Notez qu’ils ne sont pas remboursables dans l’éventualité de renoncement. De plus, certains établissements peuvent vous facturer le livret pédagogique. À tous ces frais s’ajoutent les éventuelles heures supplémentaires hors forfait. Ce sont vos aptitudes de conduite qui déterminent si vous en aurez besoin ou non.

Le prix d’inscription à l’examen du Code de la route figure aussi parmi les frais qui constituent le prix du permis de conduire. Celui-ci est fixé à 30 € TTC par le ministère de l’Intérieur. Lorsque ces différents postes se combinent, on obtient une somme pouvant décourager de nombreux aspirants conducteurs. Cette somme varie d’un département à l’autre, et c’est la raison pour laquelle de plus en plus de candidats préfèrent passer leur permis dans une autre région que la leur et où le passage du permis est moins onéreux.

Au cas où un candidat échoue à l’épreuve pratique du permis ciblé, il pourrait décider de prendre une dizaine d’heures de conduite supplémentaires qui lui seront facturées généralement à 500 €. Il a ainsi constaté que dans l’Hexagone, un candidat doit prévoir au moins 1 300 € pour passer son permis de conduire dans une auto-école classique. Le coût est en revanche bien plus limité si vous faites appel à une structure en ligne ; certaines enseignes proposent de passer le permis à partir de 730 €.

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS