Suivez-nous sur

ALFA ROMEO

ESSAI ALFA ROMEO STELVIO 280 Q4 AWD 2017

LE STELVIO DÉVORE DES MONTAGNES

Tirant son nom du célèbre col alpin du Stelvio qui est le plus haut col routier des Alpes italiennes, le premier SUV de l’histoire de la marque milanaise est taillé pour gravir et franchir les plus grands cols de la planète et surtout offrir énormément de plaisir à son volant.

Lancé après la berline Giulia avec laquelle il partage la plateforme modulaire dénommée Giorgio et de nombreux composants, le Stelvio trouve en face de lui de sérieux rivaux avec les Jaguar F-Pace, Porsche Macan, Audi Q5, BMW X4 ou encore le Volvo XC60.

UN SUV AU COMPORTEMENT DE BERLINE SPORTIVE !

Un gros SUV qui roule comme une berline, c’est possible avec ce Stelvio qui surprend dès le premier virage par son comportement routier. Collé par terre avec un roulis quasi inexistant et une verticalité très maîtrisée, le Stelvio avale les virages et courbes avec une facilité déconcertante. Doté de la transmission intégrale Q4 qui privilégie la propulsion avec un renvoi de couple sur le train avant maxi de 50% lorsque le besoin s’en fait sentir, le Stelvio est une machine qui distille du bonheur à ses occupants. Une fois parfaitement calé dans le siège habillé de cuir haut de gamme, on trouve vite ses marques dans cet habitacle qui évoque fort logiquement celui de la Giulia. Les commandes tombent parfaitement sous la main et la position de conduite est celle d’une berline avec une garde au sol rehaussée. Du coup, on « pilote » ce Stelvio comme une berline sportive. Pour cet essai, nous avions choisi la version essence la plus puissante actuellement disponible. Avec son moteur 2 litres turbo essence MultiAir d’une puissance de 280 ch qui est couplé avec la très rapide boite de vitesses auto à 8 rapports, le Stelvio est un engin qui marche fort. Même si la poussée très linéaire n’est pas ce qui offre le plus de sensation, ce moteur 4 cylindres 100% en aluminium fait preuve de caractère et on l’exploite sur une large plage du régime, bien aidé par la boite auto 8 vitesses qui permet d’être toujours sur le bon rapport et ainsi d’exploiter le couple de 400 Nm. En mode Dynamic, le Stelvio 280 ch Q4 se montre naturellement plus rageur et on manipule par les belles palettes alu avec bonheur avec les rapports qui claquent. Il y a du sang Ferrari et Maserati dans ce Stelvio !

La berline Giulia est sans la moindre hésitation l’une des références de sa catégorie en matière de comportement routier et le SUV Stelvio lui emprunte avec bonheur cette qualité.

Photos Laurent SANSON / St.Rémy-de-Provence (13)

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

LA COTE DE VOTRE AUTO

COMPARATEUR ASSURANCE

PARTENAIRES

 

 

PUB

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ALFA ROMEO