Suivez-nous sur

CITROËN

ESSAI CITROËN C5 AIRCROSS 2019

LE ROI DE LA RELAXATION

Lancé fin 2018, le Citroën C5 Aircross mise sur son look décalé, sa modularité de monospace et son confort de roulement au moelleux d’un siège de relaxation pour séduire.

Reposant sur la base technique de son cousin Peugeot 3008, le SUV C5 Aircross partage également la plateforme EMP2 avec l’Opel Grandland X, mais avec un style opposé qui en fait le plus « fun » des trois SUV compacts de la famille PSA avec une silhouette distinctive qui reprend les derniers codes de la marque au double chevron. Ce C5 Aircross au style décalé se démarque donc par son design extérieur, sa vie à bord, ses équipements de conduite avec 20 aides à la conduite, dont du semi-autonome, et son confort puisqu’il utilise de série des suspensions avec butées hydrauliques progressives inaugurées sur la C4 Cactus restylée ainsi que les sièges Advanced Comfort.

UN SALON VIP

Très cosy comme dans un salon VIP, l’intérieur du C5 Aircross est une invitation au voyage en famille. Pensé comme un monospace dans une carrosserie de SUV avec de nombreux espaces de rangement et ses sièges arrière individuels et modulables en inclinaison et déplacement, le C5 Aircross fait preuve d’une belle ergonomie en s’adaptant à presque toutes les configurations de transport. La planche de bord bien dessinée et particulièrement épurée abrite un tableau de bord 100% digital comme le 3008 et hormis le plastique dur sur le dessus de la planche de bord, il n’y a rien à redire sur la présentation générale et la qualité perçue qui est en phase avec le produit et ses tarifs inférieurs au 3008. Avec son volume de 580 litres, le coffre est l’un des plus grands de la catégorie et surtout grâce aux sièges arrière coulissants son volume peut grimper jusqu’à 720 litres, de quoi satisfaire les familles au moment de partir en vacances.

UN TAPIS VOLANT QUI ROULE

Développée à la base pour la compétition et utilisée sur la C3 WRC de rallye, la suspension à butées hydrauliques est désormais l’un des atouts de Citroën qui fait prévaloir sa légitimité sur le confort comme à la grande époque de la suspension hydraulique. Cette suspension procure une sensation de « tapis volant » en filtrant les grosses irrégularités de la chaussée. Hyper efficace, le confort est digne du moelleux d’un canapé lorsque l’on avale un nid-de-poule, une bosse ou une compression sur un goudron dégradé. Outre l’amortisseur aux tarages spécifiques sur la compression en bout de course (la butée), ce C5 Aircross y ajoute le confort du siège Advanced Comfort aussi confortable qu’un siège de relaxation surtout avec l’habillage en tissu, le cuir en option étant plus ferme. Le seul petit reproche de ce confort extrême est une prise de roulis plus marquée mais la bonne gestion des mouvements de caisse évite qu’il se vautre sur ses appuis. La clientèle Citroën d’un certain âge, mais pas que, va apprécier car on retrouve l’ADN des chevrons.

En misant sur son confort, sa silhouette « ludique » façon gros jouet, sa modularité empruntée au monde du monospace et sa polyvalence en sortant des sentiers battus, le Citroën C5 Aircross vise juste et sort du lot dans la jungle des SUV compacts. Malgré une arrivée tardive sur le segment, cela lui permet d’être au top des dernières technologies de connectivité et d’aide à la conduite.

Photos Laurent SANSON

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

IDENTIFIER VOTRE VÉHICULE

COMPARATEUR ASSURANCE

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans CITROËN