Suivez-nous sur

ESSAIS SUV 4x4

ESSAI RENAULT CAPTUR 2 TCe 130 2020

LA BONNE ALTERNATIVE DU TCe 130

Si le Captur E-Tech hybride rechargeable représente désormais l’offre technologique haut de gamme, la version équipée du moteur TCe turbo essence de 130 ch est une excellente alternative pour s’offrir la dernière mouture du SUV urbain au losange. 

Le Captur a fait peau neuve à commencer par sa plateforme CMF-B qu’il partage avec la Clio 5 dont il reprend de nombreux composants dont la planche de bord et sa technologie embarquée avec le nouveau système d’info-divertissement Easy Link et sa tablette tactile de 9,3“. Le Captur 2 dispose également, outre de multiples aides à la conduite, de la conduite semi-autonome de niveau 2, mais uniquement sur les modèles équipés de la boite auto double embrayage EDC7.

PLUS GRAND ET QUALITÉ PERÇUE EN PROGRÈS

Tout en conservant une silhouette générale qui évoque naturellement son prédécesseur, le nouveau Captur s’en démarque au premier coup d’oeil par sa taille puisqu’il gagne pas moins de 11 cm, culminant désormais à 4,23 m. En terme de design, il affiche fièrement ses lignes tendues, ses arêtes de caisse bien marquées, mais aussi ses ailes bodybuildées et ses phares façon Clio 5 et ses feux arrière en forme de crochet, une première dans la gamme Renault. Avec les grosses roues de 18 pouces bien disposées dans les coins, limitant les portes-à-faux au maximum, ce Captur 2 en impose franchement. Bien pensé et bien fini avec une qualité perçue en nette progrès, Renault a vraiment travaillé sur la qualité des matériaux à l’image de la planche de bord en plastique moussé disponible dès le premier niveau de finition. En le touchant comme en le regardant, nous sommes loin des plastiques bas de gamme de son prédécesseur et on ne peut que s’en réjouir car ce Captur 2 est une véritable arme de séduction, dehors comme dedans.

UN BEL ÉQUILIBRE ROUTIER

Si la version 155 ch du 1.3 litre turbo essence offre un agrément supérieur avec plus de puissance et de couple, la version 130 ch de ce même bloc 1.3 suralimenté s’impose comme le coeur de gamme tant pour les flottes qu’auprès des particuliers. En action et hormis la puissance moindre, pas de grande différence entre les deux moteurs et ce TCe 130 fait amplement son travail en se montrant disponible sur une large plage du régime. Lors de notre essai sur un parcours mixte, la consommation reste contenue avec 6,1 l/100 km, plutôt intéressant. Le comportement routier est plus rigoureux que sur le Captur 1 et ce n’est pas un luxe. Même si la suspension se montre ferme à basse vitesse, le Captur 2 fait preuve d’un grand confort de roulement et d’une réelle efficacité avec un bel équilibre routier. Plus vif, moins pataud et plus agile, le Captur 2 est agréable à conduire et très efficace avec une belle stabilité même à haute vitesse.

Avec le Captur 2, le changement est radical et Renault a bien intégré les critiques de la première génération. La montée en gamme est une évidence tant dans les matériaux que le contenu technologique et il est même devenu plaisant à conduire avec ce moteur turbo essence de 130 ch qui s’impose réellement comme le coeur de gamme et une excellente alternative pour celui qui n’a pas les moyens d’investir dans la très attractive, techniquement parlant, version hybride-rechargeable.

Photos Laurent SANSON

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

IDENTIFIER VOTRE VÉHICULE

COMPARATEUR ASSURANCE

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ESSAIS SUV 4x4