Suivez-nous sur

ESSAIS SUV 4x4

ESSAI SEAT TARRACO TDi 150 XCELLENCE 2019

SON XCELLENCE TARRACO

Le SUV est à la mode et en un peu plus de deux ans la marque ibérique en propose pas moins de trois dans sa gamme. Après le compact Ateca qui a lancé l’offensive et l’urbain Arona, voici la version grand format 7 places, son Xcellence Tarraco.

Construit sur la plateforme MQB (version empattement long) également utilisée par ses cousins VW Tiguan Allspace et Skoda Kodiaq, le Seat Tarraco se démarque par sa plastique très expressive bien dans l’esprit dynamique de la marque ibérique qui inaugure d’ailleurs un nouveau langage aux angles encore plus biseautés, une nouvelle calandre sur une face avant verticale, un capot plat et des porte-à-faux courts. Très dynamique de devant, il cache difficilement de profil sa ressemblance avec le Tiguan Allspace, mais heureusement on découvre une proue spécifique avec un bandeau lumineux qui fait la jonction avec les feux. Cette évolution du design Seat sera désormais de mise sur l’ensemble des nouveaux modèles dont la prochaine Leon attendue pour 2020.

LA FAMILLE SUV SEAT AU GRAND COMPLET

Avec ce Tarraco, Seat complète son offre et surtout cette nouveauté est le chaînon manquant d’une offensive du constructeur sur le segment très porteur des SUV. En exploitant à fond la banque d’organes du groupe VW, Seat a lancé en 2 ans pas moins de 3 SUV qui répondent à des besoins différents et le Tarraco est le grand SUV familial qui manquait dans la gamme ibérique. Une fois à l’intérieur, pas de réel surprise puisque que l’on retrouve un univers très Seat. Disponible en 7 places (rang 3 en option), le Tarraco est particulièrement spacieux et habitable avec un vaste espace à bord et un coffre en configuration 5 places qui propose 760 litres, soit plus de 40 litres que le Skoda Kodiaq qui faisait référence dans le segment. La construction est sérieuse, tout comme les matériaux utilisés. Hormis quelques plastiques durs, ça respire la qualité et la techno avec le tableau de bord full digital, un nouvel écran tactile avec technologie Full Link compatible Apple CarPlay et Android Auto, ainsi que de nombreuses aides à la conduite (de série ou en option) avec le freinage automatique d’urgence, le régulateur de vitesse adaptatif, le détecteur d’angle mort, la reconnaissance des panneaux ou encore le Pre Crash Assist dont la vocation est de protéger par anticipation les occupants lorsque l’accident devient malheureusement inévitable. 

UN TARRACO QUI PEUT SORTIR DES SENTIERS BATTUS

Comme les autres SUV du groupe VW, le Seat Tarraco propose une transmission 4 roues motrices sur certaines versions. Baptisée 4Drive, cette transmission exploite un système Haldex de dernière génération qui évolue en 2 roues motrices et bascule automatique en 4 roues motrices lorsque la motricité le nécessite avec une répartition maxi de 50/50.

À l’usage, le Tarraco fait preuve de belles capacités en tout-chemin et en petit franchissement, n’oublions que ce n’est pas non plus un 4×4 pur et dur, mais bien un SUV familial 4 roues motrices. C’est efficace et totalement translucide pour le conducteur qui s’occupe juste de conduire en toute sérénité avec cette motorisation TDi 150 ch (une version 190 ch est également disponible en attendant la version FR hybride-rechargeable annoncée pour 2020) qui apporte couple et souplesse d’utilisation, à défaut d’allonge. Avec la boite auto DSG à 7 rapports, le Tarraco dans cette configuration est un excellent compagnon de voyage.

Plutôt sympa en style pour un SUV 7 places et agréable à conduire avec un certain dynamisme de son châssis, le Seat Tarraco est le compagnon des familles qui veulent sortir du lot et des sentiers battus. Toutefois, attention aux tarifs qui grimpent vite.

Photos Laurent SANSON / Pays Basque (64) et Landes (40)

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

IDENTIFIER VOTRE VÉHICULE

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ESSAIS SUV 4x4