Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

ASSURANCE AUTO : LES MALUSSÉS DOIVENT-ILS FORCÉMENT PAYER PLUS CHER ?

Tout véhicule motorisé doit être couvert par une assurance. En ayant au compteur des antécédents d’accident responsable, votre assureur vous soumet à une assurance avec malus. De ce fait, le coût de la prime annuelle augmente par rapport à la prime moyenne. Il arrive même que des assureurs préfèrent résilier votre contrat lorsque vous présentez un niveau de risque élevé. Toutefois, la bonne nouvelle est que les malussés ne sont pas forcés de payer plus cher leur assurance auto. Retrouvez dans cet article la solution à ce problème : le comparateur d’assurance.

Qu’est-ce qu’un comparateur d’assurance ?

Le coût d’une assurance auto dépend de la compagnie d’assurance, du profil et de la zone géographique du conducteur, des caractéristiques et de l’usage du véhicule, etc. Face à l’augmentation du nombre de conducteurs malussés en France, beaucoup d’assureurs ont décidé de mettre à leurs diverses propositions de contrats d’assurance auto. Outre les garanties de base, les assureurs proposent également le coût de l’assurance à un prix raisonnable, toujours en fonction du profil du malussé.

Recourir à un comparateur d’assurance s’avère donc avantageux pour les malussés. Cet outil vous permet d’obtenir le devis de votre assurance auto en fonction de vos besoins. Vous pouvez par exemple naviguer sur mydealauto.com, un comparateur d’assurance auto qui pourrait amplement vous accompagner dans la définition de votre devis. À l’aide de ce comparateur en ligne, les compagnies d’assurances vous proposent plusieurs formules vous aidant à trouver le type d’assurance qui vous convient. Notez que ces propositions sont dédiées aux malus.

Quels sont les avantages d’un comparateur d’assurance ?

Voici les avantages qu’obtiendront les malussés en utilisant un comparateur d’assurance en ligne :

  • gain de temps (vous obtiendrez votre devis en quelques minutes) ;
  • gratuité du service ;
  • interactif ;
  • sans engagement ;
  • économie d’argent ;
  • disponibilité des infos ;
  • choix entre plusieurs types d’assurances.

Plusieurs méthodes sont mises en place pour vous permettre d’obtenir un devis personnalisé de votre assurance automobile. Si certains mettent à votre disposition un formulaire à remplir, d’autres affichent directement leur prix.

Quels sont les différents types d’assurance automobile ?

Tout comme le permis de conduire, disposer d’une assurance automobile est obligatoire en France. Chaque compagnie d’assurance dispose de plusieurs types d’assurance de base, mais les propose à différents prix.

L’assurance au tiers

L’assurance au tiers est la garantie minimale que tout conducteur devrait conclure avec l’assureur. Elle est également appelée garantie responsabilité civile. Cette assurance consiste à rembourser les dommages matériels et physiques d’un autre conducteur en cas d’accident. De ce fait, son prix est le moins cher affiché. Toutefois, certains assureurs peuvent vous offrir d’autres garanties, en cas de catastrophes naturelles par exemple.

L’assurance au tiers +

Cette formule succède à l’assurance au tiers. Elle comprend plus de garanties que l’assurance au tiers. Cependant, les garanties rajoutées dépendent des assureurs.

L’assurance tous risques

C’est la formule complète proposée par les compagnies. Elle offre une assurance globale de la voiture et du conducteur en cas d’accident. Bien évidemment, cette formule comprend la garantie responsabilité civile, la garantie de base de l’assurance. Lors d’un sinistre, votre défense sera prise en compte dans toute poursuite judiciaire contre vous ou lancée par vous. Vous pourrez également être assisté en cas de panne et bénéficierez d’indemnisation en cas de vitres cassées.

Cette formule s’avère être la plus coûteuse, mais elle vous évite toutes éventuelles difficultés financières relatives aux accidents auto. Chaque type d’assurance dispose de garanties, qui peuvent évoluer selon vos nécessités. Toutes les offres complémentaires sont aussi disponibles sur le comparateur.

Un malus peut disparaître

La durée ou la suppression du malus dépend en grande partie du comportement du conducteur. Généralement, lorsqu’un conducteur est reconnu responsable d’un accident, une majoration de 25 % sera observée sur son coefficient. Ce n’est donc qu’après cinq années sans accident qu’il pourra profiter à nouveau de son coefficient initial.

Pour ceux qui sont reconnus en partie responsables de l’accident, la majoration et la durée du malus seront réduites de moitié. Il faut aussi savoir que le changement de véhicule ou d’assureur n’enlèvera pas le malus.

Étant tenus responsables de plusieurs sinistres au cours d’un délai, les conducteurs malussés sont pénalisés et doivent payer plus cher leur assurance auto. Dans l’optique de réaliser des économies sur leur prime, ces conducteurs malchanceux doivent chercher une solution correspondant à leur problématique. Heureusement, des compagnies d’assurance proposent des offres particulièrement adaptées au profil des malussés. Grâce au site de comparateur d’assurances, il vous est désormais possible de choisir le type d’assurance adapté à votre budget. Que vous soyez un jeune conducteur, un malussé ou autre, remplissez les formulaires par les données requises et envoyez votre demande de devis.

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS