Suivez-nous sur

ACTUALITÉS

TEST JEU VIDEO F1 2020

Une fois n’est pas coutume, mais cette année 2020 étant tellement particulière, le jeu officiel de la nouvelle saison de F1 est sorti dans la foulée du tout premier Grand Prix, celui d’Autriche disputé à huis-clos ce 5 juillet sur le circuit de Spielberg. Toujours aussi réaliste, le millésime 2020 s’impose sans attendre comme la version la plus aboutie de la série grâce à l’intégration du mode My Team.

Enfin lancée avec 4 mois de retard sur le calendrier initial, la saison 2020 de Formule 1 bat désormais son plein avec une nouvelle domination des Mercedes et de Lewis Hamilton sur sa monoplace désormais noire en hommage au mouvement « Black Lives Matter » cher au pilote anglais.

La livrée noire de la Mercedes est disponible via une mise à jour

MON TEAM À MOI !

F1 2020 marque un nouveau pas dans l’évolution du jeu car souvenons nous que F1 2019 avait atteint des sommets au niveau de sa technique, de sa jouabilité et du réalisme des images. Qu’importe, Codemasters a souhaité faire encore mieux en apportant encore un vrai plus dans la simulation et la personnalisation avec le mode My Team, autrement dit Mon Équipe. Cette 11ème écurie est donc votre écurie et le joueur est team principal, manager ou encore pilote et l’objectif est de grimper tout au long de la saison dans la hiérarchie. Mais cette écurie virtuelle qui s’ajoute au plateau existant, le joueur doit la faire vivre comme une véritable écurie avec la gestion du budget, des partenaires techniques et sponsors, mais aussi du personnel, des techniciens, des ingénieurs et de l’évolution des voitures. Sur la papier, My Team est une usine à gaz mais au final grâce à une belle interface ce mode est relativement simple d’accès. Ce mode My Team est donc le vrai plus de cet opus 2020 dont la qualité graphique est toujours époustouflante et d’un réalisme saisissant.

A l’usine dans le mode My Team

F1 2020 réintègre l’écran partagé qui avait disparu des dernières éditions et on retrouve les modes habituels, dont le Carrière qui bénéficie de quelques évolutions avec la possibilité de faire une saison complète de F2 (mini 3 courses) avant le grand saut en F1, ce qui rend le jeu plus passionnant mais d’un autre côté avec l’intégration du mode My Team, le Carrière perd de son intérêt puisque finalement la « mécanique » est sensiblement la même.

Charles Leclerc au Grand Prix de Monaco

Toujours aussi beau, F1 2020 est un plaisir manette en main. La sensation de vitesse est au rendez-vous et l’adrénaline de la course bien présente. Cet opus intègre les nouvelles voitures (mise à jour à prévoir pour certaines décos dont la Mercedes en noire) et les nouveaux circuits d’Hanoï (Vietnam) et de Zandvoort (Pays-Bas), les deux nouveaux Grand Prix de cette saison qui devront attendre 2021 pour enfin voir des F1 sur la piste, crise du Covid-19 oblige. En attendant, le seul moyen de vivre pleinement cette saison si particulière de la F1, seul le jeu F1 2020 le permet et ce d’autant que le jeu pousse encore plus loin son niveau.

F1 2020 est disponible sur PlayStation4, Xbox One et PC en version standard mais aussi dans une version collector « Deluxe » spécialement consacré au Baron Rouge, Michael Schumacher. Une version qui bénéficie de contenu exclusif avec l’ensemble des monoplaces conduites par le champion allemand, dont la Jordan verte 7Up du Grand Prix de Belgique 1991, pour son premier Grand Prix.

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

IDENTIFIER VOTRE VÉHICULE

COMPARATEUR ASSURANCE

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ACTUALITÉS