Suivez-nous sur

CITROËN

ESSAI CITROËN C3 AIRCROSS FACELIFT 2021

RAVALEMENT DE FAÇADE

Arrivé au stade de la mi-carrière et face à une adversité plus jeune et toujours plus nombreuse sur le segment des SUV urbains, le petit baroudeur Citroën C3 Aircross passe par un ravalement de façade et quelques améliorations technologiques.

Lancé fin 2017, le crossover urbain C3 Aircross est donc passé entre les mains des chirurgiens de la marque pour un facelift façon ravalement de façade. Une mise à jour nécessaire afin d’être toujours dans le coup, esthétiquement mais aussi sur ses équipements et technologies. Même si ce facelift n’a rien d’une révolution stylistique, force est de reconnaître que le crossover urbain de la firme au double chevron gagne en maturité et expression avec une toute nouvelle face avant moins rondes et aux angles plus vifs. Ce même bouclier avant s’est débarrassé des gros optiques pour des phares plus fins dans l’esprit de ce que l’on trouve sur le C5 Aircross. La double barrette chromée adopte également le dessin vu sur la C3 restylée. Ce nouveau design de la face avant plus expressive lui donne une allure plus robuste, plus « 4×4 » et moins plastique que la précédente version. Pour les modifications à l’arrière, c’est simple il n’y en a aucune.

FORMULE OPTIMISÉE

Hormis la face avant retravaillée, le nouveau C3 Aircross restylé ne révolutionne pas le genre et il en est de même dans l’habitacle avec quelques habillages et ambiances, un nouvel écran tactile 9 pouces (de série sur les versions du haut de gamme) et l’introduction des sièges Advanced Comfort comme sur les C5 Aircross et C4. Technologiquement, le C3 Aircross évolue avec un Grip Control qui se dote d’un ESP évolué (au déclenchement rapide) et de l’affichage tête haute sur certaines versions. Pour le reste, on ne change pas une formule qui marche, même les plastiques durs.

En action, rien de bien nouveau au pays de C3 Aircross qui fait preuve d’un grand confort de roulement avec sa suspension façon grosse couette top moumoute. On baigne dans le coton et du coup comme la caisse se balade beaucoup, en roulis comme en verticalité, l’agilité n’est pas le point fort du C3 Aircross, tout comme sa précision de conduite. Malgré le manque de maintien latéral, les sièges Advanced Comfort offrent un confort optimal.

A l’occasion de ce facelift, Citroën ne change pas la recette qui fait son succès entre confort, espace à bord, modularité et comportement routier rassurant et sécurisant, à défaut d’être excitant au volant.

Photos Laurent SANSON

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans CITROËN