Suivez-nous sur

ESSAIS

ESSAI PEUGEOT 308 3 HYBRID 225 2022

UNE LIONNE ENCORE PLUS FÉLINE

Peugeot ne revisite pas que son logo, que cette nouvelle 308 3 inaugure, il élève encore le niveau de jeu de sa compacte qui se montre encore plus féline, technologique et premium dans sa finition du haut de gamme GT et GT Pack.

Face à sa grande rivale Volkswagen Golf, la nouvelle Peugeot 308 de troisième génération a bien l’intention de bousculer la référence du segment en sortant vraiment les crocs, à commencer par son look hyper expressif loin de la platitude de la nouvelle Golf 8. Deux caractères et philosophies qui s’affrontent, mais avec une lionne qui semble désormais mature et prête pour en découdre sérieusement avec sa rivale allemande. La compacte française passe réellement un cap au point de faire aussi de l’ombre, avec les versions du haut de gamme GT et GT Pack, aux compactes premium que sont les Audi A3, BMW Série 1 et Mercedes Classe A. Peugeot ne cache pas depuis quelques années sa volonté d’être le n°1 des constructeurs premium généralistes ou inversement d’ailleurs, mais surtout qui s’en rapproche le plus, voir faire jeu égal.

La Peugeot 308 3 2022 est également disponible au lancement version break SW

PLEIN LES YEUX !

La nouvelle 308 c’est d’abord un look avec une face avant très spectaculaire. Si la silhouette générale demeure finalement identique, tout en étant plus longue de 11 cm et basse de 2 cm que sa devancière, la nouvelle 308 3 se lâche sur le dessin de sa carrosserie avec des angles très vifs, tranchants. On aime ou pas et ce design va t-il bien vieillir ? On verra dans quelques années, mais nul doute qu’il va produire son effet au premier coup d’oeil car on la remarque de loin dans cette configuration GT Pack et on en prend plein les yeux. À l’intérieur, le fameux i-Cockpit est de mise, mais dans une nouvelle configuration plus futuriste et épurée. Visuellement parlant, c’est une réussite mais l’ergonomie homme-machine reste très délicate pour un grand ou un petit gabarit qui va devoir dans les deux cas faire des concessions sur la position de conduite afin de lire convenablement les informations du tableau de bord désormais full digital. L’évolution est également dans le contenu technologique avec un nouvel écran 10 pouces de nouvelle génération qui surplombe des touches captatives (pour des raccourcies personnalisables) et les fameuses touches Piano qui permettent des accès aux fonctions essentielles de la voiture comme la navigation, le chauffage, la radio. Le système d’info-divertissement pensé comme un smartphone est également totalement nouveau et permet une meilleure fluidité que l’ancien système avec un principe de balayage des pages, ce qui est plus intuitif. Avec l’empattement allongé de 55 mm, la 308 gagne en habitabilité mais pas en coffre puisque le volume perd 8 litres avec 412 litres pour les modèles thermiques et de 361 litres seulement pour l’hybride rechargeable de notre version Hybrid 225. Plus qu’une révolution, l’habitacle de cette 308 est une très belle évolution avec une qualité perçue qui n’a pas à rougir face aux allemandes premium.

SCOTCHÉE A LA ROUTE

Alors qu’une version 100% électrique verra le jour en 2024 et qu’une sportive PSE est également dans les cartons, la gamme 308 mise au lancement sur des motorisations thermiques essence et diesel et hybrides rechargeables. Outre l’incontournable 3 cylindres Puretech 1.2 110 ch et 130 ch, mais aussi le diesel BleuHDi 130 ch, la nouvelle 308 s’électrifie avec les hybrides rechargeables 180 ch et 225 ch, cette dernière étant notre modèle d’essai. Dans les deux cas, la batterie de 12,4 kWh et le moteur électrique de 81 kW sont identiques et la différence entre les deux versions PHEV est dans la puissance du moteur thermique 1.6 litre proposé en deux variantes de 150 et 180 ch.

Une fois en action, tout d’abord en mode électrique, par défaut, bien pratique en usage urbain, la lionne se montre docile et facile à vivre avec un silence de roulement impressionnant. Un confort acoustique que l’on conserve même une fois le moteur thermique en action. Peugeot a vraiment travaillé sur l’insonorisation et ceci rend cette lionne particulièrement agréable et silencieuse. Ceci s’accompagne également d’une suspension hyper confortable et ce même avec les roues de 18 pouces de notre GT Pack. Un ralentisseur n’est pas un calvaire pour les cervicales, ni même une route au revêtement dégradé que la 308 avale avec facilité en proposant un amortissement douillet, tout en étant rigoureux. Mais le meilleur de cette 308 3 est dans le comportement de son châssis qui ne devient alors que pur plaisir dès que l’on hausse le rythme et que la route tourne. Le fameux « toucher de route » Peugeot, ce n’est pas qu’une légende et cette nouvelle 308 le sublime avec une direction d’une précision inégalée et un guidage global des trains roulants qui la scotche au bitume. Hyper équilibrée avec un minimum de roulis dans les appuis, la 308 prend du plaisir dans les virages, et nous avec à son volant ! Malgré le poids des batteries de cette version hybride rechargeable de 225 ch, la 308 se projette d’un virage à l’autre avec une facilité déconcertante. Une lionne bluffante d’efficacité.

Certains aimeront ou pas son style façon « m’as-tu-vu », mais une chose est acquise, la nouvelle 308 est sans hésitation la nouvelle compacte de référence qui peut se permettre de faire jeu égal avec des concurrentes du segment premium. Peugeot a mis dans cette nouvelle 308 toute son expertise, son savoir-faire, sa technologie et sa passion.

Photos Laurent SANSON

« de 2 »

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans ESSAIS