Suivez-nous sur

AUDI

ESSAIS AUDI RS E-TRON GT ET E-TRON GT 2021

L’AMPÈRE DES ANNEAUX 

Le constructeur aux anneaux est désormais pleinement entré dans l’ère de l’électrique et il pousse les kilowatts encore plus loin avec son e-tron GT, une grande berline de haute technologie, belle, séduisante et sportive, très sportive même dans sa version RS. Une catapulte boostée aux électrons !

J’aime dire « on ne fait pas un métier facile », nous les journalistes spécialisés auto. Mais lorsque l’on se retrouve face à cette beauté automobile, façon oeuvre d’art sur quatre roues, franchement on relativise sur la difficulté du métier et surtout on mesure aussi pleinement cette chance énorme que nous avons d’en prendre le volant, même pour quelques heures.

UN VIRAGE ÉLECTRIQUE, MAIS TOUJOURS DU RÊVE

Electrification, le mot est dans toutes les bouches et sur toutes les fiches techniques des constructeurs, comme si le thermique était le vilain petit canard, rejeté d’un coup d’un seul de la planète automobile. Avec l’e-tron GT, Audi ne fait pas dans la dentelle en proposant une berline grand tourisme « explosive » au niveau de ses performances. Concurrente de sa cousine technique Porsche Taycan ou encore d’une Tesla Model S, l’Audi e-tron GT, et sa variante RS e-tron GT, frappent très fort. Longue de 4,99 m pour 1,96 m de large et 1,41 m de haut et 2,90 m d’empattement, la e-tron GT est juste hyper majestueuse et futuriste avec sa ligne hyper fuyante sans hayon. Cette GT aux électrons offre 4 vraies places et un coffre de 405 litres ainsi qu’un espace de rangement pour une petite valise de 81 litres sous le capot à l’avant, de quoi partir en vacances, mais pas trop loin non plus car elle reste une voiture full électrique avec toute la problématique de son autonomie, qui baisse très vite dès que l’on chatouille un peu la pédale de droite.

DES CHEVAUX ÉLECTRISANTS

Déclinée en deux versions ; GT et RS GT, la e-tron est ultra performante. La GT développe 476 ch et jusqu’à 530 ch en overboost, pour 630 Nm de couple et le 0 à 100 km/h est exécuté en 4,1 secondes. Encore plus fort, la RS e-tron GT c’est 598 ch et jusqu’à 646 ch avec overboost, et 830 Nm de couple instantané. Pour le 0 à 100 km/h, c’est du 3,3 secondes façon catapulte ! Techniquement, la e-tron GT dispose d’une batterie de grande capacité de 93 kWh fonctionnant en 800 V et son autonomie est selon la norme WLTP de 488 km. La RS plus puissante lui rend quelques kilomètres, mais ceci reste bien entendu très théorique car l’autonomie est fonction de la conduite. L’une comme l’autre accepte la charge rapide jusqu’à 270 kW de puissance, ce qui permet de faire un quasi plein de 80% en 23 minutes, du moment que l’on trouve un super charger sur sa route. Cette haute technologie à un prix et il faut prévoir un minimum de budget de 103 000 euros pour s’offrir la GT de « base » et 156 200 euros pour la RS. Sportivité, luxe et électrique se payent au prix fort.

UN ÉLECTROCHOC LORS DE CHAQUE ACCÉLÉRATION

Lors de notre essai sur les routes sinueuses du Lubéron et du Mont Ventoux, notre surprise fut de taille tant par la puissance que les performances du châssis de cette GT électrifiée. Autant chaque traversée de village est un défilé haute couture avec un « public » sous le charme d’une ligne sublime, autant chaque virage se transforme en machine à « torture » pour le corps humain avec une vitesse de passage tout simplement démoniaque. L’adhérence latérale plaque le corps contre le siège et conduire sportivement devient un véritable exercice physique. On en a presque la tête qui tourne après une montée du Ventoux, c’est tout dire de la violence procurée par les accélérations, le freinage ultra puissant, l’amortissement, la gestion de la puissance sur les 4 roues motrices. Qu’importe la version utilisée, RS avec ses 646 ch en overboost ou la « petite » GT avec seulement 530 ch toujours en overboost, on en prend plein les cervicales et le dos. C’est juste phénoménal et impressionnant. L’e-tron GT, et plus encore sa version RS, sont de véritables bêtes sauvages dont la conduite sportive nécessite quelques notions de pilotage et ce malgré les nombreuses aides à la conduite.

Le constructeur aux anneaux entretient toujours cette part de rêve qui fait le bonheur des amateurs d’auto et c’est bien l’essentiel, même si au fond chacun sait que cette e-tron GT est d’abord un formidable outil de promotion du savoir-faire électrique de la firme aux anneaux qui montre ainsi sa pleine puissance, dans tous les sens du terme.

Photos Laurent SANSON

« de 2 »

CATÉGORIES & MARQUES

L’ACTU SPORT EN NORD

LA COTE DE VOTRE AUTO

PARTENAIRES

 

 

PUB

ARTICLES SPONSORISÉS

Plus dans AUDI